Assemblée générale du 14 décembre

Cliquer sur une photo pour la voir en grand

Plusieurs membres s'étant fait excuser, nous étions seulement onze pour l'AG de cette année.
Le Président nous a d'abord rappelé la liste des nombreuses activités de 2018.

Le trésorier nous ensuite exposé la situation financière. Les dépenses sont supérieures aux recettes de 673 €. La cause est double: pour moitié c'est dû à la gratuité du repas de Nouvel-An pour les membres. Le reste est la perte sur le buffet campagnard de juin qui a accueilli seulement 20 participants au lieu des 40 habituels attendus et pour lesquels le club s'était engagé.

Les commissaires aux comptes attestent de leur bonne tenue.
Notre réserve de caisse est toujours largement approvisionnée, mais l'Assemblée a décidé de modifier le financement du repas de Nouvel-An qui arrive: ce sera 20 € pour tous.
Suivit une discussion sur l'usage de cette réserve financière: faut-il en garder autant et qu'en faire ? La tradition a été respectée: aucun consensus ne s'est dégagé.

Le Président fit alors son discours d'au revoir (puisqu'il cessera de l'être en fin de cette année) en nous racontant quelques souvenirs de son service militaire en pleine guerre froide.
Jean-Jacques Loumaye a bien voulu présenter sa candidature pour lui succéder et il est élu aux applaudissements. Il a tenu à remercier le président sortant pour son intense activité, laquelle s'est traduite par de remarquables conférences et une visite au bunker de Hitler.